« L’innovation n’est pas une idée nouvelle, mais une vieille croyance qu’on abandonne » Bertrand Piccard porteur du projet Solar Impulse.

Ce qui est moderne par rapport aux quatre éléments des anciens [1] c’est la conception actuelle du développement durable par l’innovation. Le développement est fini, l’innovation elle est infinie.

Parce que nous connaissons mieux les interactions entre notre géosphère (de roches et de feu), notre hydrosphère (océans et eaux continentales) et notre atmosphère (et même au delà notre univers) toutes les innovations se doivent d’être durables.

De plus, il y a souvent un déséquilibre entre l’aspect économique et social vis à vis de l’environnement, en particulier redonner du rêve et de la vocation est un levier efficace. C’est là que se situe le moteur de la créativité, de l’innovation, pour arriver à plus d’efficacité et d’économie dans l’utilisation des ressources naturelles de notre planète et répondre aux problèmes environnementaux (par exemple la lutte contre le désertification).

Surtout que la Nature nous montre la voie avec plus de 4 milliards d’années d’expérience à commencer par une simple feuille qui est un formidable capteur solaire.

Saint-Exupéry [2] disait : »Dans la vie, il n’y a pas de solutions, il y a des forces en marche, il faut les créer, les solutions suivent « .

IMG_2160

Publicités