Un possible lieu sur l’origine de la vie : les volcans de boue d’Isua au Groenland.

Sans vouloir répertorier toutes les mares de boue à travers le globe, les volcans de boue constituent un véritable phénomène qui dégagerait plus de 100 millions de tonnes de gaz par an (principalement méthane CH4 et dioxyde de carbone CO2) :

L’éruption la plus contemporaine est à Java (Indonésie) : un volcan nommé Lusi qui a englouti une ville entière. Mais à Java c’est également le site de Bledug Kuwu un champ de boue produisant des bulles de plusieurs métres.

En Europe, il existe de nombreux sites , Malacubes en Sicile ou plus exactement « Vulcanelli di Malacube », les volcans de boue de Berca en Roumanie ou ceux d’Azerbaïdjan: Gryphon, Boyuk Khanizadagh, Turaghai, Lokbatan, Firouz, Brianna et  région de Gobustan avec le Shihzyayirli.

En méditerranée au large de l’Egypte on trouve des boues saturées en gaz appelé des « cold seep ».

D’une manière générale dans les plaines abyssales on trouve beaucoup de volcans de boue, où les sédiments sont brassés par des gaz tels que le méthane avec tout un écosystème associé très riche.

Cette liste s’étend également ,à la mer du nord, en mer d’Arabie, au large du Gabon et sur Mars.

Enfin et le plus agréable avec la boue c’est de pouvoir s’y baigner comme en Iltalie sur une des îles éoliennes, Vulcano.

vulcanoboue2.JPG
Bain de boue à Vulcano (Italie)

Publicités