Il existe un endroit dans le sud de la Tunisie fait de sables et de pierres qui a inspiré à Georges Lucas, la seconde trilogie de Star Wars ( La guerre des étoiles alors que en anglais c’est les guerres). Le lieu de ces anciens greniers à grains, proche de Tataouine s’appelle Ksar Hadada. Dans le film » La menace fantôme », il s’agit de la planète galactique Tatooine.

C’est bien connu, le sabro-laser est une version amélioré du katana des samouraï comme le casque de Dark Vador parce que Georges Lucas s’est inspiré dans sa première trilogie , les épisodes IV, V et VI (1977 à 1983), d’un film de Akira Kurosawa, « Le château de l’araignée » (1957). Plus tard un autre américain, Steven Spielberg produira « Rêves »(1990), un film de Kurosawa sous forme de courts-métrages où les éléments se déchaînent, le mont Fuji en particulier qui entre en éruption. Enfin en 2005, c’est la planète volcanique Mustafar qui va clore la fin de la seconde trilogie dans l’épisode III.

casque samourai
Casque de Samouraï ressemblant à celui de Dark Vador, mais aussi aux casques allemands de la seconde guerre mondiale.

Mais à l’inverse les mangas modernes et autres anime japonnais ont été inspirés par les grands yeux que Walt Disney affublés à ces personnages. Et comme  « Star Wars » appartient désormais à la planète Disney la boucle est bouclé.

 » Que la force soit avec vous » adage Jedi.

Advertisements