» Homme libre, toujours, tu chériras la mer. » Charles Baudelaire

La mer et les océans sont de véritables machines énergétiques. La force de plusieurs de ces composants est capable de fournir un travail c’est-à-dire des énergies renouvelables.

Avec le souffle du vent en mer, sans obstacles, les générateurs d’électricité éoliens « offshore »sont plus efficaces.

Les vagues qui forment la houle avec le frottement du vent sont également source d’énergie.

Les marées, grâce aux déplacements des masses d’eau par l’attraction de la Lune, permettent une production d’électricité marémotrice.

Quand aux courants sous-marins, ils sont captés par des hydroliennes c’est une nouvelle vague de systèmes en plein développement.

Peu développer encore l’utilisation de la différence de température et de salinité ont des applications de chauffage et de climatisation et/ou de production d’électricité.

Enfin les algues, cette biomasse marine, pourrait être une filière d’avenir pour les biocarburants avec la production d’huile d’algues.

MontSM6.JPG
La baie du Mont Saint-Michel avec les plus grandes marées d’Europe a permis dès 1966 l’installation de l’usine marémotrice de la Rance.

Voir aussi :

Publicités