Les dimensions de la Terre

« Pour vous donner une idée des dimensions de la terre je vous dirai qu’avant l’invention de l’électricité on y devait entretenir, sur l’ensemble des six continents, une véritable armée de quatre cent soixante-deux mille cinq cent onze allumeurs de réverbères. » Antoine de Saint-Exupéry  » Le Petit prince »

A partir de l’observation le grec Eratostène au IIIe siècle avant J.-C. , donna une estimation de la circonférence terrestre dans l’unité de l’époque : « le stade ». Compte-tenu du débat sur son équivalent en mètres sa mesure reste incertaine mais reste une bonne approximation. Ptolémée au IIe siècle s’y été attelé aussi et trouva un résultat très différent.

En 1791, après la révolution française le système métrique français va faire son apparition, et c’est justement la mesure de la Terre qui va devenir la référence pour déterminer le mètre étalon comme la 1/40000000 partie de la circonférence donc égale à 40000 km. Cela parait évidement de parler de mesures maintenant établies en mètre, mais au XIXe siècle plusieurs autres unités étaient encore largement utilisées (la toise, la lieue).

« La Déclaration universelles des droits de l’homme et du citoyen avait fait les hommes égaux devant la loi, le système métrique les fit égaux devant la mesure des choses » Denis Guedj dans « le mètre du monde ». L’uniformité des « poids et mesures » en France est devenu obligatoire le 18 germinal an III c’est-à-dire par un décret de l’assemblée conventionnelle du 7 avril 1795. Et c’est ainsi que seize mètres étalons en marbre [1] dit de Marly (provenant du magasin des marbres du roi aux Tuilleries [2] ) furent installés entre février 1796 et décembre 1797 dans les rues de Paris.

A la fin du XVIIe siècle,  le rayon de la terre était connu à quelques mètres près. Et un siècle plus tard en plus d’un rayon de 6366 m, on avait estimé le plus haut sommet connu dans l’Himalaya à 8840 m. Par contre beaucoup de « terra incognita », de taches blanches, à commencer par les pôles. Les expéditions s’étaient arrêtées à 83° 20′ de latitude nord (Markham 1876) et 78° 10’de latitude sud (Ross, le découvreur entre autres du mont Erebus en Antarctique).

« Mesurer c’est savoir. » Jean-Baptiste Kléber

De nos jours, le rayon de la terre est de 6371 m, mais en réalité il varie de 6378 m pour l’équateur à 6356 m aux pôles et l’Everest est à 8848 m d’altitude. La terre n’est pas plate mais elle est aplatit !

A Paris, le mètre étalon qui est encore sur son site d’origine se trouve 36 rue Vaugirard, le second est au 13 place Vendôme à coté de l’entrée du ministère de la Justice.

metre vendome

Advertisements

8 réflexions au sujet de « Les dimensions de la Terre »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s