ampere ENS.JPGAnecdote extraite du livre de Mme Bonfante  » Savants et artisans de la révolution industrielle » à propos de André-Marie Ampère, le savant du début du XIXe siècle, inventeur des mots « courant » et « tension » et qui a donné son nom à l’unité de courant en électricité.

«  Se rendant un jour à une séance de l’Académie, il remarque à terre un joli caillou rubané et s’attarde à l’étudier, puis, songeant qu’il va être en retard, il tire sa montre, s’aperçoit que le caillou est sans valeur et le jette à la Seine; mais à la séance, un collègue lui demandant l’heure, il tire de sa poche l’affreux caillou que dans sa hâte il avait confondu avec sa montre. »

D’autres histoires de cailloux:

heurecaillou

 

Publicités