«  Si vous dites aux grandes personnes :  » J’ai vu une belle maison en briques roses, avec des géraniums aux fenêtres et des colombes sur le toit …  » elles ne parviennent pas à s’imaginer cette maison. Il faut leur dire  » J’ai vu une maison de cent mille francs.  » Alors elles s’écrient :  »  Comme c’est jolie!  » Antoine de Saint-Exupéry dans « Le Petit Prince ».

Dans l’Histoire d’Hérodote, il est rapporté qu’un prince d’Egypte aurait laissé une pyramide de briques avec cette  inscription gravée sur l’une d’entre elles  « Ne me méprise pas, en me comparant aux pyramides de pierre. Je suis autant au-dessus d’elles que Jupiter est au-dessus des autres dieux : car en plongeant un épieu dans le lac et en recueillant la vase qui s’y était attachée, on en a fait les briques dont je suis construite. »

fujirougebrique

Selon Vitruse célèbre architecte romain du Ie siècle avant J.-C., « Il faut premièrement savoir de quelle terre les briques doivent être faites; car la terre qui est pleine de graviers, de cailloux et de sable, ne vaut rien, en ce qu’elle rend les briques trop pesantes, et qu’elle fait qu’elles se détrempent et se fendent »

Par exemple Palembang à Sumatra Est (Indonésie), était une ville portuaire centrale pour la grande route transasiatique des Indes, dont les traces archéologiques sont peu nombreuses car dans un tel environnement marécageux, peu de pierres sont disponibles car pour les bâtiments en dur, la brique a majoritairement été utilisé et réutilisé pour finir dans les eaux marécageuses.

Dans l’histoire relatée de la religion juive, craignant un Déluge de feu sur Terre,  les observations des astres furent gravées dans la brique pour en conserver la mémoire, la brique réfractaire exactement. Elle est en effet un élément essentiel pour contenir un feu intense comme dans le four à pain. Elles sont à base composées d’une forte teneur en silice, c’est également le cas de certaine « tuile » qui protège la navette spatiale soumise à de hautes températures pendant la rentrée dans l’atmosphère.

 

Les briques ont été, sont et resteront des pierres de construction massive au sens propre comme au figuré : dans ce dernier cas il y a le point de vue de l’ingénieur qui va parler de briques technologique pour avancer dans son projet ou le biologiste qui parle de briques de la vie.

Publicités