« Jovis erepto fulmine per inferna vehitur Promethei genus » « Grâce à l’étincelle enlevée à Jupiter, les enfants de Prométhée sont transportés dans les antres souterrains. » Fulgence Bienvenüe (1852;1936), le père du chemin de fer métropolitain de Paris a trouvé cette formule latine (moderne à cause du J de Jovis) pour désigner son oeuvre d’ingénieur : «  l’étincelle enlevée à Jupiter »[1] c’est l’électricité, « les enfants de Prométhée »[2] ce sont les Hommes et  les « antres souterrains » ce sont les tunnels. Même si les stations de Montparnasse et Bienvenüe ont fusionné c’est cocasse de retrouver ce latiniste [3] associé à un mont grec. Il aurait été plus opportun d’associer Bienvenüe et à la station Cité (sur la ligne 4 dans le 4e arrondissement de Paris), non loin du temple de Jupiter de la Lutèce gallo-romaine jusqu’au IVe siècle.

Par ailleurs, au pied du Mont Parnasse se trouvait la cité de Delphes qui tire son nom des dauphins.

[1] Du foudre à la foudre

[2] Prométhée et la connaissance

[3] Quelques éléments de locutions latines

Publicités