Les abris sous roches ont été et sont encore des refuges pour les hommes. Les grottes sont associées à un grand symbolisme pour les peuples du monde entier ; une porte des enfers la nuit en entrant et une renaissance le jour en sortant. A l’abri des intempéries et des prédateurs, en hauteur ces cavités ( ou cavernes pour « troglo ») offraient la sécurité à ses occupants. C’est la plus ancienne habitation de l’homme, la plupart du temps creusé et aménagé par lui-même. Ce type d’habitation troglodytique a une température stable été comme hiver. De nombreux vestiges de ce type subsistent à travers le monde. D’autres sont encore habitées, c’est le cas dans la vallée de la Loire.  Pour l’homme moderne son empreinte écologique est faible et elle est durable. C’est à l’avenir un moyen de réhabiliter des anciennes carrières de pierres massives avec un accès sur le toit et une vue sur le lac remplissant le fond de la carrière.

 

Publicités