« L’homme sait que le monde n’est pas à l’échelle humaine; et il voudrait qu’il le fût » André Malraux

Il y a celles qui servaient jadis à rentrer chez soi en cas de crue ou à franchir des crevasses de glace [1].

1910 échelle jusqu'à la fenêtre quai des grands augustins

Il y a celles plus descriptives qui servent pour la montée des températures ou cartographier les cartes en considérant une unité commune à tous [2].

Et puis celles qui nous permettent de nous situer à notre échelle parmi les éléments, plus difficile à concevoir et à se représenter mais qui fait appel à nos capacités cognitives.

  • dans l’espace suivant les trois dimensions, nous sommes infiniment grand pour un atome alors que nous sommes infiniment petit pour notre galaxie et à fortiri pour l’univers [3] : « A l’échelle astronomique, la lumière progresse à pas de tortue. les nouvelles qu’elle nous apporte ne sont plus fraîches du tout » Hubert Reeves,
  • et dans le temps, nous sommes un épiphénomène à l’échelle géologiques (et des épisodes catastrophiques qui se sont succédés [4]) « Richter : inventeur d’une échelle à la solidité légendaire, qui tient toujours debout malgré les milliers de secousses qu’elle a enregistrées au fil des ans » Marc Escayrol.

terre vu de la lune

Savoir analyser quelque chose à la bonne échelle permet de résoudre une bonne partie du problème sinon de bien l’appréhender pour faire bonne mesure.

« Eh bien ! remarquez cette échelle de faits : on brise une pierre plus tranquillement qu’on ne coupe un arbre ; on coupe un arbre plus tranquillement qu’on ne tue un animal ; on tue un animal plus tranquillement qu’on ne tue un homme ; on tue un homme avec moins de tremblement qu’on ne tue un génie ; témoin le long frémissement, grandissant de siècle en siècle, qui suit la mise à mort de Socrate et le supplice du Christ. Ce frisson croissant de l’homme en présence de cette ascension de la mort, allant de la pierre à l’esprit, est une révélation. C’est la révélation d’une loi, d’une loi profonde, d’une loi universelle, d’une loi fondement des lois. Quelle loi ? la voici : La quantité de droit se mesure à la quantité de vie. » Victor Hugo dans « Prose philosophiques- philosophie – Deuxième partie »  (1860-1865).

[1] Avant et après la crue de 1910 à Paris

[2] Les dimensions de la terre

[3] Notre caillou vu de l’espace

[4] Aérolithes contre volcans

 

Publicités