Une nue dans la mythologie japonaise est une créature malfaisante, une chimère, qui peut se transformer en un nuage noir et se déplacer. Le célèbre samourai Miyamoto Musashi [1] est représenté terrassant cette chimère à l’instar de l’archange Saint-Michel terrassant le dragon occidental [2].

Alors que nuées vient du latin nubes, qui sont des nuages sombres qui s’accumulent dans le ciel avant l’orage (les cumulo-nimbus). On retrouve cette description dans Ovide comme prélude au Déluge  (Livre I des « Métamorphoses » ): « …puis d’épaisses nuées se déchargent du haut des airs .»

Les nuées ardentes comportent une autre dimension amenée par les cendres chaudes , les roches incandescentes et les gaz brûlants expulsés du cratère des volcans. Elles constituent un nuage noir très chaud et chargé d’éléments solides qui dévalent les pentes du cratère jusqu’à plusieurs kilomètres (Image à la Une, prise sur le flanc du Mérapi en Indonésie). Avant l’éruption de la montagne Pelée le 9 mai 1902 qui a vu naître cette expression de « nuées ardentes », on parlait de « pluie furieuse de lave incandescence, un mélange innommable de boue et de pierre lavique. » ou « un jet de vapeur mélangé de cendres. » ou encore  » des nuages de cendres chaudes, des petits gravats et des débris de feu. » propos recueillis par Jean Hesse de « ceux qui ont vu » dans son ouvrage intitulé « La catastrophe de la Martinique -Notes d’un reporter -1902 ».

Pelée 1902 rue Victor Hugo
Ville de Saint-Pierre en Martinique, 2 jours après l’éruption de 1902 (Archive BNF)

Depuis, l’étude scientifique des nuées ardentes ou plus exactement des produits des coulées pyroclastiques a beaucoup progressé avec la compréhension de la formation des dômes (sorte de bouchon en forme de dôme obstruant le cratère) à l’origine du phénomène. Un dôme de petite taille ne résistera pas à la poussée des gaz et générera  des nuées ardentes latérales sur des grandes distances tandis que les dômes de plus grandes tailles auront tendance à s’effondrer par gravité.

Tomber des nuées est donc autrement plus dangereux que tomber des nues.

[1] Musashi : le samouraï des éléments

[2] Dragons

 

Publicités