« Soleil, source de feu , haute merveille du monde » Eglogues, I, Bergerie, Pierre de Ronsard, le « Prince des poètes et poète des princes » mais il est un autre « Prince des poètes latins » c’est-à-dire Virgile qui écrit ceci :

« Le soleil tout de feu paraissait à nos yeux,

plus clair et plus brillant dans le milieu des cieux. »

 

soleil eruption
Image à la Une , Archives Nasa

Arnold Boscowitz dans « Les révolutions du globe » en 1890 écrit « Le Soleil est un astre embrasé…mer ardente, sans cesse battue par la tempête, sans cesse bouleversée par des courants de gaz enflammés; océan de feu où règne une chaleur dont rien ne peut donner l’idée. »

Le Soleil [1] est en effet souvent décrit comme une énorme boule de feu, oui mais pas au sens où il brûle de l’oxygène comme le feu terrestre, ce feu extraterrestre brûle avec de l’hydrogène, ou plus exactement il s’agit en fait de réactions de fusions nucléaires entretenues au cœur de l’astre. C’est le but du projet expérimental « Iter » que de recréer ce processus artificiellement pour produire de l’énergie.

Au final « Sol lucet omnibus  » « Le soleil luit pour tous. » ou « le soleil brille pour tout le monde »

soleil montage

[1] Le soleil

Publicités