Notice historique sur la cathédrale de Clermont-Ferrand par Benoit Gonot (1839) : « Elle a été un des premiers édifices construits avec la lave volcanique … »

En France, il y a quelques plusieurs monuments religieux liés au volcanisme local : en Ardèche(07), l’église de Borée est partiellement en roche volcanique (trachyte), le portail de l’église de Coucouron en basalte bulleux rouge provenant du volcan du Plot de la Laone, les églises de Lesperon et Montpezat-sous- Bauzon possèdent une couverture en lauzes de phonolite.

L’Auvergne n’est pas en reste, en donner une liste exhaustive est difficile mais les plus connus des bâtiments religieux sont dans le Puy-de-Dôme (63), la cathédrale de Clermont-Ferrand en pierre de Volvic et l’église Notre-Dame d’Orcival, dans le Cantal(15), la chapelle monolithique de Fontanges et la cathédrale gothique de Saint Flour, en Haute Loire (43), l’abbaye de Monastier-sur-Gazelle, la cathédrale Notre Dame-du-Puy et son cloître.

Dans le Puy-de -Dôme, il y a une ancienne chapelle sur le site troglodyte de Jonas dans le tuf volcanique.Mais la plus gigantesque construction dans le tuf volcanique se trouve en Turquie dans  la région de Cappadoce où plusieurs centaines d’églises avaient été creusées avant que les Ottomans ne les transforment en mosquée.

En Ethiopie à Lalibela, les églises taillées dans une coulée volcaniques rouges  avec des fondations en basalte sont classées au patrimoine de l’UNESCO. Paradoxalement, en Islande, malgré les mètres cubes de lave on ne trouve pas mieux de construire une imitation des orgues basaltiques pour l’église de Reykjavik en Islande.

SANYO DIGITAL CAMERA
Eglise de Reykjavik

 

Publicités