Le siège de l’UNESCO est à Paris dans le 7e arrondissemnt au 7 rue de Fontenoy. Cette institution de l’ONU créé après la seconde guerre mondiale a dressé entre autres actions, une liste du Patrimoine mondial culturel et/ou naturel. Parmi les 7 belles réussites relatives à la préservation de réalisations de l’homme on trouve [1] :

  • Les pyramides de Gizeh en Egypte [2],
  • Le site archéologiques de Delphes en Grèce,
  • Le parc archéologique d’Angkor au Cambodge,
  • La vieille ville de Dubrovnik en Croatie,
  • Les 300 km de galeries des mines de sel de Wieliczka en Pologne
  • La ville de Venise en Italie (avec ses dômes dominant le grand canal),
  • Le temple de Borobudur en Indonésie (avec ses stupas sous des dômes).

Mais une autre belle réussite est le jardin japonais au siège de l’Unesco, « il se présente comme un paysage naturel » mais surtout « il est le premier créé par un sculpteur et non par un jardinier …la façon de disposer les roches est fondamentalement japonaise. Roches qui par ailleurs ont été importées du Japon. » selon la description donné par l’Unesco. Mais une des caractéristique de ce jardin est qu’il se compose d’au moins  7 roches dressées.

Et, non loin du jardin se trouve exposé, l’ange de Nagasaki, une tête d’ange en pierre endommagée par la bombe atomique [3].

 

Publicités