Dans le musée du Louvre, aile Denon, au premier étage, Rotonde d’Apollon, au sud de la galerie d’Apollon et ses pierres précieuses, la décoration de la coupole dévoile 5 tableaux :

  • Au centre de la coupole (Image à la Une) : La chute d’Icare. (pour le soleil) de Merry-Joseph Blondel (1819), et pour les voussures,

 

eole-louvre-rotonde

  • Éole déchaînant les vents contre la flotte troyenne.  (pour l’air avec Éole [1]) de Marie Joseph Blondel (1819),

 

la-terre-louvre-rotonde

  • Combat d’Hercule et d’Antée. (pour la terre, Antée étant un titan fils de Gaïa) de Louis Charles Auguste Couder (1819),

 

leau-louvre-rotonde

  • Achille près d’être englouti par le Xanthe et le Simoïs, irrités du carnage qu’il a fait des troyens. (pour l’eau avec le Xanthe ou Scamandre et son affluent le Simoïs célèbres dans l’Iliade qui débordèrent pendant le siège de Troie) de Louis Charles Auguste Couder (1819),

 

vulcain-louvre-rotonde

  • Vénus recevant de Vulcain les armes qu’il a forgée pour Énée. (pour le feu avec Vulcain  [2] dieu du feu et des forgerons et Énée, héros de la guerre de Troie ) de Louis Charles Auguste Couder (1819).

Un peu plus loin dans la salle carrée c’est les voussures qui représentaient les quatre éléments.

Par ailleurs, répertoriés dans le département des sculptures du Louvre, les quatre dessus de porte du salon de l’hôtel de Voyer d’Argenson représentant les quatre éléments exécutés par Pajou [3] sont quant à elles, visibles au musée des archives nationales.

Enfin, le département des peintures possède une série de quatre copies de toiles des quatre éléments datant de 1607 ou 1608 de Jan Brueghel l’Aîné (dit Brueghel de Velours), aîné de Pieter Brueghel l’Ancien [4].

Publicités