garde-meubleParmi les diamants célèbres de la couronne de France, exposés dans la galerie d’Apollon au Louvre, deux sont assez remarquables par leur taille, leur transparence et leur histoire. A l’instar de la Joconde c’est le vol de ces diamants au garde-meubles, situé à l’époque place de la révolution (actuelle place de la Concorde) à Paris, en septembre 1792, période révolutionnaire, qui a renforcé leur inestimable intérêt. Le « Journal des Débats » du 13 février 1886 raconte :  » Par une nuit, deux hommes, s’aidant de leurs pieds, de leurs mains et de la corde d’une réverbère, s’élevèrent à la hauteur de la colonnade du grade-meubles, coupèrent avec un diamant le carreau d’une croisée et pénétrèrent dans les appartements avec une lanterne sourde…De main en main, les pierreries et les bijoux furent transportés au dehors jusqu’au pied de la colonnade…Tandis que le tocsin sonnait dans Paris, les voleurs, qui avaient pu prendre la fuite, se retrouvait sous le pont de la Concorde et, assis en rond autour des coffres-forts volés procédaient au partage des richesses…Quantité de pierres furent retrouvées sur l’indication d’une lettre anonyme. L’affaire dura très longtemps et demeura toujours mystérieuse. » En octobre 1792, la guillotine fit sa première apparition sur la place de la révolution pour décapiter les voleurs, à l’endroit même où Louis XVI fut décapiter quelques mois plus tard, le 21 janvier 1793.

 

le-sancy-de-face
Le « Sancy »

Le diamant dit « Le Sancy » est lié à l’histoire de Charles le Téméraire au XVe siècle puis réapparait au XVIIe. C’est Achille de Harlay de Sancy qui le rapporta en Europe où Louis XIV en fit l’acquisition et il servit au sacre de Louis XV. Suite au vol de 1792 , c’est Joseph Bonaparte qui le retrouva dans les coffres de la couronne d’Espagne. Ce diamant est en forme d’amande et pèse 55,23 carats.

 

le-regent-de-face
Le « Régent »

Le diamant dit « Le Régent » fut découvert en Inde en 1701, c’est arrivé aux mains du duc d’Orléans, le Régent Philippe d’Orléans en 1717, qu’il fut taillé, porté par Louis XV et déposé au garde -meuble. Ce diamant pesait brut 426 carats mais sa taille le réduisit au poids de 140,64 carats. Après le vol il fut retrouvé dans un grenier un an plus tard.

En joaillerie, les pierres précieuses sont à l’origine de la création des bijoux, tout l’ensemble est élaboré autour de la pierre et de son histoire, celle du Régent par sa forme évoque au premier coup d’œil le « roi des cailloux » le diamant [1].

Advertisements