Les premières pierres taillées ne sont pas seulement des outils mais aussi des armes telle la hache [1]. Même si leur utilisation pour déboiser nous parait évidence aujourd’hui cela n’a pas toujours été la cas, elles ont été considérées pendant longtemps comme des pierres de tonnerre amenées par la foudre, Louis XV [2] en conservait une précieusement dans sa collection.

hache-collection-de-louis-xv
Hache de la collection de Louis XV au musée de l’Homme à Paris

De simples bifaces tranchant au paléolithique [3], la pierre va devenir polie au néolithique [4]. D’abord utilisé dans la paume de la main, la hache va bénéficié d’un emmanchement direct ou indirect et également servir de marteau.

Des herminettes pour travailler le bois et des houes pour travailler la terre peuvent également posséder un outil en pierre comme la hache mais emmanché sur un support avec un angle aigu.

Les matériaux vont évoluer avec les échanges commerciaux entre les continents, on en retrouve en jadéite.

A l’âge de bronze, les formes de la hache de pierre iront jusqu’à imiter celles en métal comme les haches dites « naviformes », quant aux haches de bronze elles seront coulées au début à l’aide de moules en pierre.

« Que l’on me donne six heures pour couper un arbre, j’en passerai quatre à préparer ma hache » Abraham Lincoln

fausse-hache-nb

Advertisements