La taille de la pierre consiste à dresser les faces des blocs de pierre en provenance de la carrière. Il faut que les joints entre pierres soient dressés au moins sur cinq faces régulièrement afin que les pierres puissent se positionner uniformément les unes avec les autres. Pour ce faire le tailleur de pierres [1] disposent de plusieurs outils :

  •  Le tracé sur la pierre pour exploiter au mieux la taille sans déchets nécessite règle, équerre  et compas (Dans le cas particulier du grès, pierre dure, [2] le marquage se fait à l’aide d’une autre pierre l’ardoise),compas
  • La scie à grandes dents permet pour la pierre tendre (calcaire en général) de débiter ou de diviser les gros blocs de pierre (Image à la Une , archive BNF),
  • Le tailleur dispose d’une masse en fer ou gros marteau appelé têtu à pointe pour ébaucher son bloc de pierre,tetu
  • Le dégrossissage de volume important de matière peut se faire aussi à l’aide d’une pioche,
  • Le maillet et les ciseaux servent à la taille proprement dite avec plus ou moins de précision dans l’enlèvement de la matière, la sculpture constituant l’opération la plus poussée,
  • La ripe sert à gratter et à riper les parements,
  • A partir du XVIIIe siècle, la boucharde permet de préparer les parements, de dégrossir la pierre dure.boucharde

En général la pierre une fois taillée est marquée par le tailleur (ou tâcheron) et repérée avec des signes comme, par exemple, X pour le dessus et + pour le dessous .

Publicités