rue-guenegaudDans la rue Guénégaud à Paris on peut admirer sur l’avant corps de la façade de l’Hotel des Monnaies quatre statues représentant les quatre éléments. « Le pavillon du centre, faisant avant-corps, est orné de quatre statues, celles des Eléments dont le nombre était encore borné à quatre à l’époque de cette construction. Ces sont l’ouvrage de Caffierie et de Dupré. » d’après Dulaure dans  » Histoire de Paris », 1847. Ces statues, restaurées en 1897, sont en effet datée de 1771, année où fut posée la première pierre de l’édifice, le 30 mai exactement. A cette date en effet les travaux de Lavoisier [1] sur les « éléments » n’avait pas encore percés. Les statues sont signées par Nicolas-François Dupré pour le Feu et la Terre, et par Jean-Jacques Caffierie pour l’Air et l’Eau.

Entre la Terre et l’Eau une inscription en latin fait référence à ces deux éléments à savoir respectivement « TELLUS » et « LYMPHA ».terre-et-eauDans la pure tradition de l’iconologie [2] la Terre tient en main une corne d’abondance alors que la nymphe répand l’eau en abondance.

 

Entre l’Air et le Feu une inscription en latin fait référence à ces deux autres éléments à savoir respectivement « AER » et « IGNIS ». Dans la pure tradition de l’iconologie,  l’Air a pour attribut un aigle [3] et le Feu brûle dans un vase [4] .

air-et-feu

NB: Une partie des collections de minéraux exposés à l’Ecole des Mines de Paris et au Muséum d’Histoire Naturelle provient de l’Hotel des Monnaies qui abritait jadis l’Ecole Royale des Mines jusqu’en 1791.

Advertisements