Georges Cuvier [1], né en 1769 à Montbéliard, débute sa carrière scientifique parisienne à l’âge de 26 ans où il y restera jusqu’à sa mort en 1832. Voici quelques une liste non exhaustives des traces encore visibles dans Paris :

  • Le Jardin des Plantes abrite la maison de Cuvier avec son buste où il en a été le dierecteur,
  • Sur la façade du Muséum d’Histoire Naturelle un buste représente l’ancien professeur du Muséum (Image à la Une ),cuvier-buste-jardin-des-plantes
  • Non loin à l’angle des rues Linné et Cuvier, la fontaine Cuvier est un hommage au scientifique naturaliste (la rue Cuvier longe le Jardin des Plantes au nord à l’instar de la rue Buffon [2] qui le longe au sud),
  • Un autre buste du savant se trouve dans la cour d’honneur de l’Ecole Normale Supérieure,cuvier-traces
  • Son nom est inscrit parmi les hommes illustres sur la tour Eiffel,cuvier-eiffel
  • Une plaque à Montmartre rappelle le lieu où Cuvier a découvert des fossiles dans la roche sédimentaire de la butte,plaque-a-cuvier-montmartre
  • Enfin sa tombe se trouve dans le cimetière du Père Lachaise (8e division).

« L’idée qui naît dans l’un est l’étincelle qui s’agitera peut-être longtemps avant de rencontrer dans un autre l’aliment d’une flamme brillante. » Cuvier dans son discours de réception à l’académie française le 27 aout 1818.

Publicités