« L’homme est né pour l’action, comme le feu tend en haut et la pierre en bas. » Cette citation est de François-Marie Arouet de Voltaire (1694;1778) qui a souvent attiré les foudres contre lui pour son attachement à la liberté d’expression et à la laïcité.

  • Ses propos incendiaires pour certains à l’époque ne sont certainement pas dû à ses recherches sur la nature et la propagation du feu mais plus une attitude intolérante en particulier contre l’église et son contradicteur Jean-Jacques Rousseau. D’ailleurs, les deux hommes se font face au Panthéon où ils sont cote à cote dans leur tombe respective, Voltaire ayant sa statue,
  • Ce newtonien convaincu contemporain de Maupertuis [1] s’est donc essayé à la chimie du feu mais il était loin des thèses développées plus tard par Lavoisier [2]. Cela ne l’empêche pas d’avoir une statue, par Drivier, proche de l’académie française où il a été élu en 1746, mais c’est une statue plus imposante, par Caillé, inaugurée le 14 juillet 1885, refondue en 1942, qui accueillait les académiciens quai Malaquais au coin de la rue de Seine.
    Voltaire quai Malaquais 1902
    Ancienne statue de Voltaire (par Caillé) quai Malaquais en 1902 ( Archive BNF)

  • C’est à la comédie française (Image à la Une) qu’une statue réalisée par Jean-Antoine Houdon  honore le vestibule,voltaire-comedie-francaise
  • Au Louvre dans la cour intérieure on peut admirer une autre statue de Voltaire,voltaire-louvre
  • Angle du Quai Voltaire et de la rue de Beaune ( Hotel de Vilette), gravé sur une plaque se trouve rappelé l’emplacement où il mourut à 83 ans, son nom figure aussi dans la station de métro Cluny La Sorbonne en lettre de mosaïques [3],img_0604
  • A l’Ecole normale supérieure un buste de Voltaire rappel le grand homme qu’il fut,voltaire-ens
  • Enfin ce même sculpteur Jean Antoine Houdon, professeur à l’école des Beaux-Arts l’a encore représenté à la fin de sa vie .ecole-des-beaux-arts

Publicités