Les pyramides sont directement inspirées de l’ancienne Egypte [1], dans Paris plusieurs réalisations ont adopté cette forme ainsi décrite dans les Œuvres de Maître Bernard Palissy (vers 1510, vers 1589) « sont les figures pointues par en haut, à l’imitation du feu » :

  • comme tombeau plusieurs sont édifiées dans le cimetière du Père-Lachaise,
  • certaines pyramides urbaines sont plus ou moins oubliées,pyramide-paris-13e
  • ou servent en ornementation uniquement comme au parc Monceau,
  • d’autres sont symboliques et touristiques comme celle de verre dans la cour Napoléon du Louvre,
  • certaines sont éphémères comme celle sur la place de la Concorde à l’occasion de festivités,pyramide-place-concorde
  • mais il y a aussi les pyramides à jamais disparues d’après Dulaure dans « Histoire de Paris », une pyramide fut érigée en face du palais de justice en 1595 pour dénoncer la tentative d’assassinat d’Henri IV [2] par un jeune bourgeois Jean Châtel où l’on pouvait lire gravé dans la pierre : » La pyramide, dont le nom signifie pur feu, décorait jadis les villes des nations antiques. Elle sert ici, non de décoration, mais d’autel expiatoire du crime. Tout se purifie par l’eau ou par le feu; mais le parlement a voulu élever cet insigne monument de sa piété en mémoire de la conservation de la vie du roi, et du péril auquel il a heureusement échappé, afin que l’ Etat et l’amour des sujets n’aient plus à redouter un semblable événement. » (pyramide détruite en 1605 et remplacée par la fontaine des Barnabites),
  • et enfin les projets de pyramides d’avenir comme cette pyramide de bureaux en verre dite la Tour Triangle prévue porte de Versailles …

 

Publicités