Au Louvre on peut s’intéresser aux statues mais aussi à leurs auteurs, les sculpteurs fiers de leurs origines dans leurs signatures et qui méritent des fois quelques éclaircissements, comme par exemple :

  • Nicolas Coustou (né à Lyon en en 1658; mort à Paris en 1733) signe de la manière suivante son Jules César en marbre : « NICOLAUS COUSTOU LUGD FECIT MDCCXXII », c’est-à-dire « Nicolas Coustou de Lyon (du latin Lugdunum) fait en 1722″ . Sur le portail internet « Joconde » des musées de France on peut même lire l’historique : «  bloc de marbre délivré le 26 juillet 1695 ; modèle exécuté en 1696 ; acomptes du 5 juin 1699 au 14 février 1700 ; parfait paiement 24 octobre 1713 ; placé dans le jardin des Tuileries en juin 1722 (date de la signature)« ,
  • ou tout simplement pour la statue de Louis XV [1] en Jupiter, Nicolas Coustou signe  : « N. COVSTOV. FECIT. ANNO 1731″ autrement dit Nicolas Coustou fait en l’an 1731 »
  • Louis Philippe Mouchy (1734;1801) : « mouchy Sculpteur Du Roi .f  en 1779 » sur la statue en marbre d’Apollon dit aussi les beaux-arts : « bloc de marbre transporté en juin 1774 de Marseille à Paris« ,
  • Augustin Pajou [2] (1730;1809) :  » PAJOU, DE PARIS, SCULPT (gratté) 1780″ sur la statue de Mercure, la partie grattée peut être comme un référence au roi de France qui aurait été faite par les révolutionnaires comme c’est la cas dans de nombreux endroits parisiens [3],
  • Charles Antoine Coysevox (1640;1720), statue d’Amphitrite, déesse de la mer, simplement signé :  « A COYZEVOX F 1705 »,
  • Anselme Flamen (né à Saint Omer en 1647; mort à Paris en 1717), la compagne de Diane avec l’inscription : « FAIT PAR ANSELM FLAMEN NATIF DE St OMER 1714 »
  • Pierre Puget (né à Marseille en 1620 ; mort à Marseille en 1694) la statue Milon de Crotone en marbre de Carrare [4] signé « P. PVGET. SCVLP. MASSILIENCIS F. ANNO. D. 1682 » c’est-à-dire « Pierre Puget sculpteur Marseillais France année 1682 », ( Image à la une).
Publicités