Georges Eugène Haussmann a marqué le milieu du XIX siècle par ses travaux dans Paris sous Napoléon III (Images, archives BNF):

  • avec le percement de plusieurs artères principales dans la capitale à commencer par le boulevard Haussmann [1],
  • avec le déplacement de certaines parties de bâtiment comme la façade de l’église Saint-Eloi, déplacée depuis l’île de la cité jusque dans le Marais [2],
  • avec des ajouts d’ornementations comme sur la fontaine du Châtelet, en l’occurrence des sphinx  [3],
  • avec la découverte de vestiges importants sous la responsabilité de son archéologue Vacquer comme les arènes de Lutèce rue Monge [4],
  • avec la modernisation de la distribution de l’eau et des égouts sous la responsabilité de son ingénieur Belgrand qui a notamment retrouvé les sources de Wissous utilisées par les romains [5],
  • avec le système de mesure des altitudes des niveaux des eaux pour l’évacuation d’eaux usées [6],
  • avec la transformation de certains ponts comme le pont Saint-Michel pour s’aligner avec les nouveaux boulevards [7].Haussmann
Publicités