Les fameux « teapot » à savoir ce qu’il y a de mieux comme contenant pour le thé sont en fait de la poterie spécialisée. Ces céramiques si raffinées par sa finesse et sa transparence autrement dit ces porcelaines sont connues depuis la dynastie Tang (618:907) et sont apparues en Europe et aux Amérique seulement au XVIe siècle. « Il n’y a pas soixante ans que notre Europe a imité la porcelaine de la Chine ; nous la surpassons à force de soins ; mais ces soins mêmes la rendent très chère et d’un usage peu commun » d’après Voltaire [1], ce qui a d’ailleurs fait naître des petits métiers comme le marchand de Kaolin qui est la matière première de la porcelaine ou le raccommodeur de faïences et de porcelaines [2].

Prenant toutes les formes imaginables ( animaux , plantes forme géométriques, etc ..)  les services à thé sont toujours particulièrement riches en Chine. Les services à thé ornés sont donc à la fois ornemental et fonctionnel faisant appel autant à la création artistique qu’à une compétence technique. Le commerce du thé et de ses services en céramique  indissociable ne s’est jamais vraiment arrêté depuis plusieurs siècles maintenant.

 

Publicités