Sables et couleurs

Le sable de Fontainebleau avec 99% de silice, apte à la fabrication du verre, est blanc comme certaines plages.

Transporté par le vent, par l’eau douce ou l’eau de mer, le sable des plages est souvent coloré par les coquillages mais elles peuvent être exceptionnellement verte (olivine).

Beaucoup plus de plages sont noires de dépôts volcaniques et dans ce cas les sables peut servir à la construction.

Mais le sable jaune du désert n’est pas efficace pour la construction en raison de l’érosion du vent qui rend le sable trop rond et donc difficile à lier dans le ciment.

Mais après tout le plus important c’est André Gide qui dit  » Il m’est égale de lire que les sables des plages  sont chauds, je veux que mes pieds nus le sentent » (Les Nourritures terrestres).

 

Advertisements

12 réflexions au sujet de « Sables et couleurs »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s