« Il est clair que Philippe Auguste fut le plus puissant prince de son temps » Voltaire.

Philippe II Auguste (1165;1223), et n’est pas Auguste qui veut dans la lignée des conquérants romains, fit de l’Île-de-France, à l’image de son enceinte autour de Paris un véritable centre administratif du premier véritable royaume de France. Il est à l’origine du pavage des premières rues de Paris avec des pavés de grès d’environ 15 cm de coté et de la forteresse carré du Louvre.

fortesse du louvre 3D sous Philippe Auguste Hoffbauer
Louvre de Philippe Auguste d’après Hoffbauer dans  » Paris à travers les âges »

Philippe Auguste coupe derreire caserne rue du Cardinal LemoineParmi les 7 enceintes [1] construites depuis le début de notre ère autour de Lutèce jusqu’au Paris que nous connaissons aujourd’hui, l’enceinte de Philippe Auguste est la mieux conservé par le nombre de vestiges valorisés qui existent dans la capitale. La surface délimitée par le mur est estimé à 273 ha pour 2,6 km rive gauche et 2,8 km rive droite. Les pierres calcaires [2] utilisées ont une dimension moyenne de 0,4 m par 0,3 m de haut avec, entre les moellons de la partie extérieure et intérieure, des pierres, solidifiées par un mortier [3] comme on peut le voir dans le vestige de la coupe du mur rue du Cardinal Lemoine.

philippe Auguste rive droite
Rive droite selon un plan de l’époque de Philippe Auguste avec la forteresse du Louvre
Philippe Auguste rive gauche
Rive gauche selon un plan de l’époque de Philippe Auguste

Voici quelques uns de ces vestiges avec un clin d’œil aux quatre éléments :

  • rive droite près du Mont-de-Piété, 57 rue des Francs Bourgeois, se dressant vers le ciel on y trouve une tour cylindrique en brique dans sa partie supérieure et dont la base est constituée d’un vestige de l’enceinte du XIIIe siècle (Tour Hémon Raguier) ou  encore l’empreinte d’une tour 11 rue du Louvre,
  • rive gauche, en face d’un des plus anciens café-restaurant de Paris, le Procope, cours du Commerce Saint-André dans un restaurant plus moderne, Un Dimanche à Paris, se trouve mis en valeur à proximité d’une toile  » volcanique » une ancienne tour du mur d’enceinte ou encore derrière la caserne des combattants du feu au 48 rue du Cardinal Lemoine, rue Jacques Henri Lartigue , un vestige du mur est préservé,
  • au 30 bis rue du Cardinal Lemoine se situe au sous-sol de La Poste, le passage de la rivière Bièvre qui a nécessité une ouverture en forme d’arche que des ouvriers ont retrouvé et restauré pendant les travaux du bâtiment actuel,

Philippe Auguste Arche de la Bièvre

  • quant aux fondations elles excédaient à peine un mètre, ce détail est visible en sous-sol dans le parking rue Mazarine avec une base de 3,0 m environ pour une épaisseur de 1,9 m à son sommet et pour un maximum de 10 m de haut constaté rue Clovis (hors tours).

Philippe Auguste plan époque et vestiges

« Philippe-Auguste lui fait une nouvelle digue. Il emprisonne Paris dans une chaîne circulaire de grosses tours, hautes et solides. Pendant plus d’un siècle, les maisons se pressent, s’accumulent et haussent leur niveau dans ce bassin, comme l’eau dans un réservoir. » Victor Hugo.

[1] 7 enceintes pour Paris

[2] Calcaires

[3] Retour du ciment antique ?

Publicités